Pourquoi ce blog?

Ce blog n'engage que son auteur. Pour le moment les commentaires y sont libres et tout à fait acceptés. Merci d'y préserver les bonnes mœurs et la politesse. Les billets ne contiennent que des productions personnelles de l'auteur. Si certaines questions vous taraudent, n’hésitez pas à m'écrire, je pourrais faire de votre question, un sujet de réponse pour un prochain billet. Si vous souhaitez trouver des recommandations de lectures portant sur des livres d'arts martiaux en général, de self-defense, d'entrainement, ou de développement personnel,voyez mon autre blog! :-)

lundi 1 juillet 2019

Arts Martiaux et Santé : pour une pratique saine sur le long terme!


Au cours de la formation des instructeurs de KARATE de la FEKAMT pour laquelle j'interviens comme formateur, nous faisons intervenir chaque année un spécialiste de la médecine du sport et de la médecine de réadaptation et en particulier dans le domaine des arts de combat. Quand on peut au passage profiter d'une sommité comme le Dr TISAL, on saute sur l'occasion. Cette année, il a abordé 3 grands thèmes : 

  • La traumatologie des disciplines de percussions
  • Les étirements
  • L'arthrose
Petit résumé de son intervention basée sur ma prise de note!

samedi 17 novembre 2018

Retour d’expérience - 1 an de douches froides...

Cela fait maintenant plus d'un an que j'ai lu le livre de Scott Carney (un chasseur de charlatan qui a tenté de démasquer Wim Hof "le Iceman" et qui non seulement n'a pas réussi à le démasquer mais surtout a lui même testé la méthode)... Bref, un an que j'ai lu "Tout ce qui ne nous tue pas"... Et que je suis passé à la douche froide systématique....

Un peu plus d'un an après cette décision, un petit RETEX ( = REtour d'EXpérience) s'impose!

mardi 18 septembre 2018

Les petits bobos des arts martiaux

C'est l'heure de la reprise, on est motivé et gaillard à l'idée de réveiller l'âme du pratiquant… Parfois ces bonnes intentions entraînent des petits débordements et des petits accidents… et puis il y a aussi les tonnes d'informations qu'on reçoit de tous les côtés, des conseils médicaux à la radio ou à la TV, des collègues qu'on entend discuter à la machine à café, de votre beau-frère qui vous raconte comment il a géré son entorse pendant son dernier trek : Du chaud, du froid, un bandage, surtout pas de bandage, désinfecter tous les jours ou mettre un pansement et ne plus y toucher… Tout ce mélange, on confond un peu… L'article suivant est là pour essayer d'y voir un peu plus clair ...

mercredi 9 mai 2018

La procrastination

Tout le monde dispose de tout un tas de petits trucs qui traînent depuis des mois… …et qu'on ne solde pas. 
  • Ce petit tas insultant qui rappelle à chaque fois que l'on passe que justement on doit le faire... 
  • Ce truc qui est sorti dans le salon mais qu'on ne descend pas à la cave… 
  • Ce mail dans la boite de réception auquel on s'est dit qu'on répondrait, il y a quoi ? Il y a déjà 3 semaines… 
  • Ce WE avec des amis qu'on remet toujours à plus tard… 
  • Ce truc dont on doit parler au bureau mais dont ne parle pas… 
  • Ce truc qu'on a acheté mais qu'on a toujours pas déballé… 
  • Ce job qui gave mais qu'on n'a toujours pas quitté… 
  • Cet examen médical que l'on repousse sans cesse… 
  • Cette réunion de famille à laquelle vous mettez toujours une plombe à répondre parce que vous n'avez que moyennement envie d'y aller… 
  • Cette déclaration d'impôts qu'on remet toujours à plus tard quitte à payer 10%... 
Les exemples sont innombrables et chacun regardera dans sa vie pour trouver les exemples les plus pertinents : de la broutille purement organisationnelle à un choix de vie plus radical, d'un truc qui prend 5 min à un truc qui prend 3 jours, d'un truc insignifiant à un choix qui renvoie à la définition de ce que vous êtes… Procrastiner ne semble pas avoir de lien avec l'importance, la durée, le type de tâche… pourtant cela répond toujours au même processus!